Qu’est ce que le Silencer?


___________________________________________________________________


Le Silencer de JazzLab a été récompensé par le 1er prix au concours 2012 de l’Association Nationale des Professionnels de la Musique (NAMM 2012) dans la catégorie „meilleur outil pour les écoles“ par un jury composé de professeurs de musique.

___________________________________________________________________

Beaucoup de gens sont surpris quand ils se rendent compte que vous pouvez produire des sons et des mélodies entières simplement avec le bec d’un saxophone ou une clarinette. Ce à quoi le son va ressembler dépend uniquement de la personne qui souffle dans l’embouchure.

Comment pouvons-nous comprendre cela?
Ces conclusions ont amené Joe Allard, le grand maître des instruments à vents, à développer une nouvelle méthode de formation et des exercices appropriés, parmi lesquels des exercices d’embouchure. Avec ces exercices Joe Allard a obtenus des résultats étonnants en relativement peu de temps. Parmi ses élèves on retrouve des saxophonistes comme David Liebman, Michael Brecker, Stan Getz, Bob Berg et le groupe de Glenn Miller.

Améliorer sans cesse le son
Les exercices d’embouchure pour instruments à vent sont l’une des meilleures méthodes pour améliorer continuellement son son. On peut entraîner son embouchure, sa respiration et son articulation afin de les rendre optimales. Des exercices quotidiens – 5min suffisent – sont la clé d’un meilleur niveau de son et d’une intonation plus fine encore. Grâce à des exercices d’embouchure vous entraînez spécifiquement les muscles cruciaux pour le jeu du saxophone ou de la clarinette:

  • – pour le son
  • – pour l’intonation
  • – pour les effets spéciaux (vibrato / bend)
  • – pour les sons hauts

 

La musique est associée au bruit

Fondamentalement, on peut emporter l’embouchure où on veut et s’exercer partout. Par exemple, dans le train, dans une voiture, (uniquement avec un moteur éteint bien sûr) ou dans une chambre d’hôtel. Mais en pratique il ya un inconvénient majeur: le bruit produit par l’embouchure est de l’ordre de 100dB, ce qui incommodera les passagers de votre compartiment ou les autres clients de l’hôtel. C’est sûr à 100% !
Wilhelm Busch a dit un jour: „La musique est souvent considérée comme dérangeante car elle est associée au bruit.“
Qu’est-ce qui différencie la musique forte pour certains et du bruit pour d’autres ? Celui qui veut écouter de la musique ne se sent pas dérangé. Celui qui monte le volume le fait sans le sentiment qu’il ya du bruit. L’oreille est un organe sensible et ce qui est ressenti comme bruit dépend principalement de la capacité d’influer sur le son. En outre, tout dépend du type de son : plus ou moins harmonieux, grincements, sifflements, claquements, grondements ou percussions.

„Faire de la musique est l’un des droits fondamentaux de l’être humain et ne peut donc pas être interdit!“. Celui qui joue d’un instrument doit pratiquer, il doit pratiquer encore plus s’il est un musicien professionnel. Toutefois, pour les voisins, la plupart du temps c’est plus qu’autre chose un bruit inquiétant!

Éviter les conflits
Afin de ne pas déranger les voisins on doit devenir plus discret… et c’est là que le Silencer entre en jeu!
En l’insérant dans l’embouchure, le volume est réduit de manière significative: de 14 à 20 décibels! En d’autres termes: le volume perçu par un humain est 5 à 10 fois plus silencieux. C’est un fait, vous percevez le volume produit bien plus silencieux avec le Silencer. Vous pouvez vous entraîner tranquillement à tout moment – que ce soit la nuit ou le jour – et en tout lieu!

Le Silencer®
Le Silencer est décliné en cinq versions différentes:

  • – Saxophone barython
  • – Saxophone tenor
  • – Saxophone alto
  • – Saxophone soprano
  • – Clarinette

 

w_i_s1

 

Le silencieux (pour saxophone ténor par exemple) convient pour toutes les marques de becs de saxophone ténor. Malheureusement, chacune de ces marques a son propre alésage. Par conséquent, la connexion du silencieux s’articule autour de quatre éléments élastiques, qui compensent les différences entre les alésages et de fourni un ajustement ajusté à l’embouchure. Un cône à la base de la pièce de couplage crée l’étanchéité. Quant à la clarinette, le bec-liège fait l’étanchéité tout en compensant, dans une certaine mesure, les différences de diamètre.
Le Silencer est le résultat d’innombrables heures de recherche et développement.
Vous êtes dorénavant l’heureux propriétaire d’un parfait embout muet. Les brevets pour le silencieux sont en cours dans le monde entier.

Manipulation et nettoyage
Le silencieux est constitué de trois parties:

  • – Le boîtier
  • – Le bouchon
  • – L’insertion

silencer parts

Le silencieux est fabriqué en matière plastique de haute qualité, facile à manipuler et à nettoyer. Il ne fonctionne correctement que si toutes les trois parties sont assemblées convenablement et sont nettoyées après chaque utilisation.
Si vous possédez plusieurs silencieux pour différents instruments, merci de noter que les pièces de connexion sont de tailles différentes. Une signalétique est présente sur ces pièces de connexion. (Par exemple „TENOR SAX“ ou „ALTO SAX“).
L’assemblage du Silencer est simple: Insérerez le Silencer d’un léger mouvement rotatif dans le bec. Pour les clarinettes, vous pourriez avoir besoin de graisse pour liège.
Après avoir terminé les exercices que vous pouvez retirer le Silencer – en tournant légèrement à nouveau. Maintenant vous pouvez facilement dévisser les partie „bouchon“ et les séparer de „l’insertion“. Pour des raisons d’hygiène, nous vous recommandons de nettoyer le silencieux sous l’eau après chaque utilisation. Ne pas utiliser de produits détergents agressifs. De temps à autre, (pour le détartrage), vous pouvez mettre les parties séparées dans un verre de vinaigre pendant une heure, puis rincez les avec de l’eau.
Après séchage, placez „l’insertion“ dans le „bouchon“ et visser le sur le „boîtier“.

Now’s the time
Maintenant vous savez tout ce qui est important pour commencer vos exercices. Ils sont présentés dans le manuel ainsi que dans le DVD. Je vous souhaite beaucoup de plaisir dans votre pratique. Un dernière chose : ne faîtes pas trop d’exercice ! L’apprentissage d’un instrument doit toujours être un plaisir et ne doit pas devenir une contrainte. Découvrez par vous-même comment vous pouvez vous réaliser en devenant plus qu’un joueur de saxophone : un saxophoniste virtuose, petit à petit…